vendredi 1 juin 2018

texte :
- Malheur! Malheur! Etre abandonnée de son mari et vivre avec un fils affublé d'une tête de mule est un si triste sort qu'on n'oserait pas le souhaiter à son ennemi. (...) Dieu! Écoute mes pleurs! Exauce mes prières.

La porte du ciel devait être grande ouverte.

Zineb, partie faire une commission, revint tout essoufflée. Tout le monde l'entendit crier de la ruelle.

- Mère Zoubida! Mère Zoubida! Je t'apporte une bonne nouvelle, une bonne nouvelle !

Une bonne nouvelle ?

Ma mère s'arrêta de vitupérer contre moi. Zineb, suffoquée par l'émotion se planta au milieu du patio, tenta sans y parvenir d'expliquer ce dont il s'agissait. Personne ne comprit le motif de son excitation. Les femmes avaient abandonné leur ouvrage. Elles regardaient qui par une lucarne, qui par une fenêtre, Zineb gesticuler au milieu de la cour. Je quittai ma cachette. Zineb s'immobilisa épuisée. Toutes les femmes se mirent à l'interroger. Elle releva la tête en direction de notre chambre et parvint à dire enfin :

- J'ai vu dans la rue... le Maâlem... Abdeslem!

Un silence incrédule accueillit cette déclaration.

Rahma le rompit :

- Que racontes-tu, petite menteuse?

- J'ai vu Ba Abdeslem, non loin du marchand de farine, près de la mosquée du bigaradier. Il tient deux poulets à la main. ( ...)

Kanza de sa chambre dit :

-Si ce que raconte Zineb est vrai, nous en sommes toutes très heureuses et nous souhaitons au Maâlem Abdeslem bon retour.

Ma mère ne disait rien. Elle me rejoignit dans notre chambre et restait au milieu de la pièce les bras ballants. Elle avait quitté la terre, elle nageait dans la joie au point de perdre l'usage de sa langue.

Je me précipitai vers l'escalier. Je ne savais pas au juste où je me dirigeais. J'avais parcouru une dizaine de marches lorsque la voix de mon père monta du rez-de-chaussée.

-N'y a-t-il personne, puis-je passer?

Le timbre n'en avait pas changé.

- Passe, Maâlem Abdeslem. Aujourd'hui est un jour béni. Dieu t'a rendu aux tiens, qu'il en soit loué, répondit Kanza la voyante.

- Dieu te comble de ses bénédictions, dit mon père.

Je rebroussai chemin. Je voulais le voir entrer dans la chambre. L'escalier me paraissait un lieu sombre, il n'était nullement indiqué pour revoir mon père au retour d'un aussi long voyage. Ma mère n'avait pas bougé. Elle me parut un peu souffrante. Moi-même, je ne me sentais plus très bien. Mon front se couvrit de gouttelettes froides et mes mains tremblaient légèrement. Le pas pesant de mon père résonnait toujours dans l'escalier. Une ombre obscurcit la porte de notre chambre. Mon père entra.

I.                      COTEXTUALISATION DU TEXTE : (2 points)
1)      Recopiez et complétez le tableau suivant :
Titre 
Genre littéraire
Auteur
une autre oeuvre de l'auteur





2)      Quelle relation familiale ou de voisinage ont les personnages suivants avec le narrateur:
·         Maalem Abdslem : ......................................................................
·         Rahma : ........................................................................................
·         Kenza : ........................................................................................
·         Zoubida : .....................................................................................

3)  Quelle bonne nouvelle annonce Zineb
4)  Rahma et Zoubida ont elles la meme réaction par rapport à cette nouvelle ? Justifiez votre réponse.
5)  Relevez du texte :
1)      Une comparaison
2)      Une Hyperbole

6)   A quel niveau de langue appartient la phrase suivante ?
"il tient deux poulets à la main."
7)   Relevez dans le texte quatre mots appartenant au champs lexical de la maison.
8) " un silence incrédule accueillit cette déclaration " cela signifie :
a- La déclaration est prise au sérieux
b- La déclaration n'est pas prise au sérieux
c- La déclaration n’intéresse personne.
   Recopiez la bonne réponse. 
9)   Certains parents envoient leurs enfant en bas age chez l'épicier faire des courses.
Que pensez vous de ce comportement ? Justifiez votre réponse
10) Aimeriez-vous habiter une maison individuelle ou vivre dans un immeuble ?
Justifiez votre réponse



·                        II – PRODUCTION ECRITE : (10 points)
Certaines personnes parlent publiquement de leur vie privée et de leurs problèmes personnels à la radio, à la télévision et sur les réseaux sociaux.
Que pensez-vous de ce comportement ?
Rédigez un texte dans lequel vous présentez votre point de vue appuyé par des arguments et des exemples précis.
Réactions :

1 commentaire:

  1. ''Wow''.... Awesome Blogs Comments I like Same Day Tours (Taj Mahal) is the main attraction here. Top things to enjoy here are the monument, prayer room, museum and the garden. It would take around 90 minutes to two hours to enjoy this monument.. More Information...
    3 Days Golden Triangle Tour
    4 Days Golden Triangle Tour
    Same Day Agra Tour by Gatimaan Express
    6 Days Golden Triangle Tour
    Thanks and best regards
    Manoj Sharma
    www.indiatripdesigner.com
    +91-9837332533

    RépondreSupprimer

About

les oeuvres

Antigone

 

La Boite à merveilles

 

Le Drenier jour d'un condamné

 

Productions rédigées

Nombre total de pages vues

Abonnez-vous

pub

les sujets les plus visités