jeudi 26 mai 2016

Lycée Mohamed Abderahman Zitane                                                                                Année scolaire : 2015/2016
Niveau : 1ère Bac Science Ex                           Évaluation n0 3 (A) semestre I     Matière : Langue Française
Professeur : Zouine Alaoui Hamza                                                                                       Durée : 1 H        
 



Texte :

ANTIGONE
     Le jardin dormait encore. Je l’ai surpris, nourrice. Je l’ai vu sans qu’il s’en doute. C’est beau un jardin qui ne pense pas encore aux hommes.
(…)
LA NOURRICE :
A quatre heures ! Il n’était pas quatre heures ! Je me lève pour voir si elle n’était pas découverte. Je trouve son lit froid et personne dedans.
ANTIGONE :
Tu crois que si on se levait comme cela tous les matins, ce serait tous les matins aussi beaux, nourrice, d’être la première fille dehors !
La NOURRICE:
La nuit ! C’était la nuit ! Et tu veux me faire croire que tu as été te promener ! Menteuse ! D’où viens-tu ?
                                ANTIGONE, a un étrange sourire.
C’est vrai, c’était encore la nuit. Et il n’y avait que moi dans toute la campagne à penser que c’était le matin, c’est merveilleux, nourrice. J’ai cru au jour la première aujourd’hui.
La NOURRICE:
Fais la folle ! Fais la folle ! Je la connais, la chanson, j’ai été fille avant toi. Et pas commode non plus, mais dure tête comme toi, non. D’où viens-tu, mauvaise ?







ANTIGONE, Soudain grave
Non, pas mauvaise.
La NOURRICE:
Tu avais un rendez-vous, hein ? Dis non, peut-être.
ANTIGONE, doucement.
Oui, j’avais un rendez-vous
La NOURRICE:
Tu as un amoureux ?
                  ANTIGONE, étrangement, après un silence.
 Oui, nourrice, oui, le pauvre, j’ai un amoureux.
La NOURRICE, éclate.
Ah ! C’est du joli ! C’est du propre ! Toi, la fille d’un roi ! Donnez-vous du mal; donnez-vous du mal pour les élever ! Elles sont toutes les mêmes. Tu n’étais pourtant  pas comme les autres, toi, à t’attifer toujours devants la glace, a te mettre du rouge aux lèvres, à chercher à ce qu’on remarque. Combien de fois je me suis dit : « Mon dieu, cette petite, elle n’est pas assez coquette ! Toujours avec la  même robe et mal peignée. Les garçons ne verront qu’Ismène avec ses bouclettes et ses rubans et ils me  la laisseront sur les bras. » Hé bien, tu vois, tu étais comme ta sœur, et pire encore, hypocrite ! Qui est-ce ? Un voyou, hein, peut-être ? Un garçon que tu ne peux pas dire à ta famille : «Voilà, c’est lui que j’aime, je veux l’épouser. » C’est ça, hein, c’est ça ? Réponds donc, fanfaronne !


Etude de texte : Questions de compréhension et de langue

Lisez attentivement le texte et répondez aux questions suivantes :
1.      Recopiez et complétez le paragraphe suivant avec : mythe, Jean Anouilh, 1944, tragédie moderne (2pts)
Antigone  est une ………écrite par………c’est une pièce de théâtre inspiré du ………antique d’Antigone, fille d’Œdipe. Elle a été jouée pour la première fois en ………
2.      Pour situer ce texte répondez aux questions suivantes : (2pts)
a)      Ce texte se trouve au début, au milieu ou à la fin ?
b)      Avant ce texte on trouve :
·         Le prologue
·         Le dialogue d’Antigone et d’Ismène
3.      Dégagez du texte deux indices qui montrent que cet extrait est tiré d’une pièce de théâtre. (2pts)
4.      Qui sont ANTIGONE, La Nourrice ? (2pts)
5.      Recopiez la bonne réponse : (1pts)
Accusée par la nourrice d’avoir un amoureux, Antigone accepte car:
a)      Elle en a vraiment un ;
b)      Elle esquive la question de sa nourrice ;
c)      Elle rêve d’avoir un.
6.      Que remplace les pronoms personnels « Elle » « Elles » en gras dans le texte ? (2pts)
7.      Identifiez le type de la dernière réplique de la Nourrice. (1pts)
8.      Repérez deux anachronismes parmi les mots suivants : rouge à lèvre, sandales, robe, la glace, bouclettes. (2pts)
9.      Identifiez la figure de style dans la phrase suivante : « Le jardin dormait encore. Je l’ai surpris, nourrice. Je l’ai vu sans qu’il s’en doute. C’est beau un jardin qui ne pense pas encore aux hommes. » ? et Indiquez l’effet recherché. (2pts)
10.  Indiquez le niveau de langue utilisé dans la phrase soulignée. (1pts)
11.  Dans ce passage, la nourrice ne joue pas seulement le rôle de la nourrice, elle joue aussi le rôle d’un autre personnage. Lequel ? et pourquoi (2pts)

NB : veillez à la bonne présentation de la copie et la lisibilité de l’écriture (1 p) Bonne chance !

 
Réactions :

About

les oeuvres

Antigone

 

La Boite à merveilles

 

Le Drenier jour d'un condamné

 

Productions rédigées

Nombre total de pages vues

Abonnez-vous

pub

les sujets les plus visités