mercredi 25 mai 2016


Sujet: Doit-on laisser les élèves tricher aux examens?
Entrée   Il est un proverbe marocain célèbre souvent répété par les élèves marocains surtout à l'approche des évaluations et des examens ‘'Qui triche réussit''.Thème Certains vont même jusqu'à faire de la tricherie un droit irrévocable!!!Les éducateurs crient au scandale et tentent par tous les moyens de la contrecarrer. Problématique Qu'en est-il de la réalité de ce phénomène? Peut-on le tolérer pour quelque raison que ce soit?
Thèse réfutée On est parfois tenté d'admettre l'évidence apparente des arguments des adeptes de la triche aux examens. A les croire, 1 la triche rééquilibre les chances entre les élèves dont les chances de réussir sont inégales à cause des inégalités sociales, intellectuelles des uns et des autres. Ils prétendent que lorsqu'un élève issu de famille aisée, ayant les moyens financiers de suivre des cours privés, se confronte par exemple à un autre qui n'a pas cette chance, il l'écrase aux examens.1La triche rétablirait une justice perdue!
Un autre argument avancé et qui ne manque pas d'être convaincant est 2l'inadéquation des examens au niveau des élèves. Les examens sont, à leurs yeux, trop difficiles. Les évaluateurs n'y connaissent rien à la réalité des compétences et des profiles des élèves qui se trouvent dans l'obligation de tricher pour répondre aux exigences des évaluateurs. La triche deviendrait de ce fait un droit indiscutable.
Ces arguments précédemment avancés sont admissibles, Thèse proposée cependant je soutiens que tricher doit être strictement interdit et sévèrement sanctionné.
D'une part, 1tricher est injuste: deux élèves de même niveau, issus d'une même classe sociale et ayant suivi le même cours dans les mêmes conditions ne sont plus égaux si l'un d'eux triche. C'est une injustice impardonnable.
D'autre part, 2tricher ne permet pas d'évaluer avec justesse; les faibles peuvent grâce aux moyennes obtenus par tricherie devenir les meilleurs ou, au moins, aussi bons que les travailleurs. L'excellence se perd.
Par ailleurs, 3 tricher n'apprend que des défauts: paresse, dégoût de l'effort, démotivation et pire encore arrivisme.
Pour ces raisons et pour bien d'autres, je réitère ma position incriminant la tricherie, ce mal que l'on doit éradiquer par tous les moyens éducatifs et répressifs pour revaloriser notre enseignement.
Réactions :

About

les oeuvres

Antigone

 

La Boite à merveilles

 

Le Drenier jour d'un condamné

 

Productions rédigées

Nombre total de pages vues

Abonnez-vous

pub

les sujets les plus visités