samedi 28 mai 2016




Lisez attentivement le texte et répondez aux questions suivantes :
Texte :
Le souk des bijoutiers ressemblait à l'entrée d'une fourmilière. On s'y bousculait, on s'affairait dans toutes les directions. Personne ne semblait se diriger vers un but précis. Ma mère et Fatma Bziouya nous suivaient, mon père et moi, à petits pas, étroitement enveloppées dans leurs haïks blancs. Elles discutaient à mi-voix à qui mieux mieux. Les boutiques très surélevées offraient à nos yeux le clinquant des bijoux d'argent tout neufs qui semblaient coupés dans du vulgaire fer-blanc, des diadèmes et des ceintures d'or d'un travail si prétentieux qu'ils en perdaient toute noblesse, ces bijoux ne ressemblaient point aux fleurs. Aucun mystère ne les baignait. Des mains humaines les avaient fabriqués sans amour pour contenter la vanité des riches. Ils avaient raison, tous ces boutiquiers, de les vendre au poids, comme des épices. J'en avais mal au cœur. De nombreux chalands s'agitaient d'une boutique à l'autre. Leurs yeux luisaient d'avidité et de convoitise. D'autres personnages, hommes et femmes, groupés ça et là, refoulaient leurs larmes.
Plus tard, j'ai saisi tout le sens de leur mélancolie. J'ai senti moi-même cette humiliation de venir offrir à la rapacité indifférente des hommes ce qu'on tenait pour son bien le plus précieux. Des bijoux auxquels s'attachaient des souvenirs, des ornements de fête qui prenaient part à toutes nos joies deviennent sur un marché comme celui-ci de pauvres choses qu'on pèse, qu'on renifle, qu'on tourne et qu'on retourne entre les doigts pour finalement en offrir la moitié de leur prix réel.
Dès notre arrivée, des courtiers ou dellals vinrent nous proposer divers articles. Mon père les regardait à peine. Il les refusait d'un signe de tête.

                            I.            ÉTUDE DE TEXTE : (10 points)
1)   Recopier et compléter le tableau suivant. (0,25 x 4)
Titre de l’œuvre
Genre littéraire
Auteur
Siècle de l’œuvre





2)  Ce passage est à situer (0,5 pt x 2)
- après l’achat des bracelets à la mère du narrateur ?
- avant l’achat des bracelets à la mère du narrateur ?
- Justifiez votre réponse par un relevé dans le texte.

3)  Recopiez puis complétez par quatre relevés dans le texte appartenant aux thèmes indiqués : (0,25 pt x 4)
Thèmes
Relevés
-Sentiments
1-
2-
-Souk
1-
2-

4)  Le jour du souk, « Personne ne semblait se diriger vers un but précis ». Selon vous, un tel comportement est-il normal (ordinaire, naturel ...) ? Justifiez. (0,5 pt x 2)

5)  Relevez dans le texte deux mots d’origine arabe. Justifiez leur emploi. (0,5 pt x 2)

6)  Pour quelles raisons ces femmes et ces hommes cachaient-ils leurs larmes ? (1 pt)

7)  Quelle figure de style la phrase suivante comporte-t-elle ?
- « Le souk des bijoutiers ressemblait à l'entrée d'une fourmilière. » Par quel moyen est-elle exprimée ? (0,5 pt x 2)

8) Transformez au discours indirect la phrase suivante, en commençant par « Il déclara … » :
- « J’ai senti moi-même beaucoup d’humiliation. » (0,25 pt x 4)

9)  Selon vous, qu’est-ce qui rend un bijou précieux et valeureux ? Justifiez votre réponse. (0,5 pt x 2)

10)               D'après vous, qui aime le plus se parer, s’embellir, en portant des bijoux ? Pourquoi ? (0,5 pt x 2)

                        II.            PRODUCTION ÉCRITE : (10 points)
Sujet :
Autrefois, nos parents faisaient de l’épargne en achetant de l’or, des bijoux pour se préparer aux jours difficiles.
Partagez-vous cette manière de faire ?

Justifiez votre point de vue à l’aide d’exemples et d’arguments pertinents et convaincants.
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

About

les oeuvres

Antigone

 

La Boite à merveilles

 

Le Drenier jour d'un condamné

 

Productions rédigées

Nombre total de pages vues

Abonnez-vous

pub

les sujets les plus visités