mercredi 25 mai 2016


Texte :

Créon entre, le garde gueule aussitôt.
LE GARDE : Garde à vous!
CRÉON, s’est arrêté, surpris.
Lâchez cette jeune fille. Qu’est-ce que c’est?
LE GARDE : C’est le piquet de garde, chef. On est venu avec les camarades.
CRÉON : Qui garde le corps?
LE GARDE : On a appelé la relève, chef.
CRÉON : Je t’avais dit de la renvoyer! Je t’avais dit de ne rien dire. (…)
CRÉON : Imbéciles! (A Antigone.) Où t’ont-ils arrêtée?
LE GARDE : Près du cadavre, chef.
CRÉON : Qu’allais-tu faire près du cadavre de ton frère? Tu savais que j’avais interdit de l’approcher.
LE GARDE : Ce quelle faisait, chef? C’est pour ça qu’on vous l’amène. Elle grattait la terre avec ses mains. Elle était en train de le recouvrir encore une fois. (…)
CRÉON, à Antigone.
C’est vrai?
ANTIGONE : Oui, c’est vrai.
LE GARDE : On a découvert le corps, comme de juste, et puis on a passé la relève, sans parler de rien, et on est venu vous l’amener, chef. Voilà.
CRÉON : Et cette nuit, la première fois, c’était toi aussi?
ANTIGONE : Oui. C’était moi. Avec une petite pelle de fer qui nous servait à faire des châteaux de sable sur la plage, pendant les vacances. C’était justement la pelle de Polynice. Il avait gravé son nom au couteau sur le manche. C’est pour cela que je lai laissée près de lui. Mais ils l’ont prise. Alors la seconde fois, j’ai dû recommencer avec mes mains. (…)
Les gardes sont sortis, précédés par le petit page.
Créon et Antigone sont seuls l’un en face de l’autre.
CRÉON : Avais-tu parlé de ton projet à quelqu’un?
ANTIGONE : Non.
CRÉON : As-tu rencontré quelqu’un sur ta route?
ANTIGONE : Non, personne.
CRÉON : Tu es bien sûre?
ANTIGONE : Oui.
CRÉON : Alors, écoute: tu vas rentrer chez toi, te coucher, dire que tu es malade, que tu n’es pas sortie depuis hier. Ta nourrice dira comme toi. Je ferai disparaître ces trois hommes.
ANTIGONE : Pourquoi? Puisque vous savez bien que je recommencerai.
                                                                                                       Antigone
Lisez attentivement le texte et répondez aux questions suivantes :
1)      Complétez le tableau suivant :
Nom de l’auteur
Date de naissance de l’auteur
Date de la 1ére représentation
Genre de l’œuvre





2)      Situez le passage dans l’œuvre dont il est extrait :
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………
3)      Citez cinq personnages de la pièce :
……………………………………………………………………………………………………………
4)      Relevez deux didascalies dans le texte :
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
5)      Pourquoi les gardes ont-ils arrêté Antigone ?
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
6)      L’héroïne a-t-elle accepté la proposition de Créon ? Justifiez votre réponse à partir du texte.
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
7)      Comment trouvez-vous la personnalité d’Antigone à travers ce dialogue ?
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
8)      Complétez les deux définitions suivantes par le mot qui convient : dialogue ; réplique ; monologue ; tirade.
·         Un long discours d’un personnage seul sur scène, adressé à soi-même est un ………………...
·         Une partie de dialogue/un texte dit par un personnage est une ………………………………..
9)      Relevez trois connecteurs logiques présents dans le texte en précisant  leur fonction :
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
10)  Quelle est la figure de style contenue dans cette réplique d’Antigone ?
      « Comprendre. Toujours comprendre. Moi, je ne veux pas comprendre »
……………………………………………………………………………………………………………
11)  Lorsque les personnages parlent entre eux ils s’adressent en même temps à un autre destinataire. Lequel ?
……………………………………………………………………………………………………………
12)  Pour désigner Créon, l’auteur utilise parfois l’expression « Le roi de Thèbes ».
a)      De quelle figure de style s’agit-il ?............................................................................
b)      Rédigez une phrase contenant cette même figure de style.
…………………………………………………………………………………………………………...
Réactions :

About

les oeuvres

Antigone

 

La Boite à merveilles

 

Le Drenier jour d'un condamné

 

Productions rédigées

Nombre total de pages vues

Abonnez-vous

pub

les sujets les plus visités